Seitan au miso

DSCN4438

Comme je vous en ai déjà parlé, l’anniversaire de mon fils est au mois de janvier. Il voulait un repas végétalien alors, nous avons fait un repas végétalien.

Lorsque mon fil mangeait encore régulièrement de la viande, il aimait le poulet car c’était une viande tendre et surtout, point très important pour lui, c’était une viande sans gras! Il ne supporte pas le moindre morceau de gras.

Le problème est donc réglé avec le seitan fait maison, pas de danger de retrouver du gras.

En ce qui concerne le seitan, il existe plusieurs recettes différentes. Je ne suis pas forcément adepte d’une texture extrêmement ferme, donnant souvent un effet caoutchouté en bouche. J’ai découvert il y a quelques temps, la recette qui me convient et qui s’adapte parfaitement dans la recette qui va suivre. Le secret? La pomme de terre. 

Featured

Assiette orangée et vitaminée

DSCN4558

Tout est parti… d’un samedi soir en manque d’inspiration.

Je suis persuadée que cela vous arrive également. Cette sacrée question: « qu’est ce qu’on mange ce soir?  Pff….

Je jette un œil dans le bac à légumes du réfrigérateur, une courge butternut, un bulbe de céleri, des carottes normales et deux blanches. Un œil dans la corbeille de fruits, il y a des clémentines, deux oranges, des kiwis, des pommes, des poires.

Des carottes, une courge, des oranges… ils sont d’un beau orange tous ces ingrédients, il y a certainement un truc à jouer avec cette couleur.

Featured

Rouleaux de printemps aux légumes d’hiver

Mon fils adore les crudités. L’été, il aime se nourrir de tomates, concombres, melon, courgettes râpées, salades, fruits à volonté…

Alors lorsque je lui ai demandé ce qu’il voulait que nous préparions pour son repas d’anniversaire, il a pris des livres de recettes et a sélectionné les « rouleaux de printemps »… en plein mois de janvier!!!

Bon, franchement, pour les crudités du printemps, on est d’accord, c’est raté!!! Il a donc fallu se creuser la tête pour réaliser tout de même des rouleaux de printemps mais en s’adaptant à la saison et aux légumes disponibles actuellement sur les étales des maraichers. Cela s’est avéré beaucoup plus facile que prévu!

Featured

Blanquette de protéines de soja

Quand j’étais plus jeune et donc omnivore, j’adorais la blanquette, quelle soit de veau ou de dinde.

J’aimais le goût de ce plat qui mijotait sur le poêle chez ma grand-mère. Les petites carottes, les champignons et surtout, la sauce. Cette sauce onctueuse, crémeuse dans laquelle je noyais mon riz ou mes pâtes. Je crois que dans la blanquette, c’étais bien la sauce que je préférais, pas la viande (que je trouvais filandreuse!) mais cette délicieuse sauce dans le riz, si ce n’était le riz dans la sauce… Une vrai merveille!

Featured

Dôme au poivron et son coeur de chorizo

Les dômes au poivron… Je vois ces recettes sur le net depuis plusieurs semaines et leur aspect me fait vraiment envie.

Il faut dire que j’aime le poivron, ce légume aux saveurs du sud et qui sent bon le soleil. Le poivron est un légume riche en fibres et en vitamine C ( surtout les rouges), pauvre en calorie (21 kcal/100g). Il contient également du fer, du calcium, du potassium… résumons, il est bon en goût et bon pour la santé.

Le petit hachis « Panaitier »

Mon fils a semé l’été dernier quelques graines de panais dans son jardin. Nous avons rapidement vu sortir les premières feuilles vertes de terre. Elles ont grandi à vue d’oeil!

Pour ceux qui ne le connaissent pas, ce légume ancien se présente un peu comme une grosse carotte, avec une peau jaune pâle et une chaire blanche. Le panais est un peu sucré en goût. Il est très facile à préparer, cru ou cuit, en gratin ou purée, râpé en vinaigrette ou avec une sauce rémoulade (végétalienne bien entendu). Sur un plan nutritionnel, ce légume est riche en potassium et représente un source intéressante de fibres alimentaires.

Pour en revenir aux panais de mon fils qui ont montré une belle productivité, ils ont été récoltés non sans fierté par mon bambin et consciencieusement placés au sous-sol, à l’abris de la lumière.

Il ne reste plus qu’à les cuisiner.

Voici la recette de mon hachis « Panaitier » pour 4 personnes: