Seitan au miso

DSCN4438

Comme je vous en ai déjà parlé, l’anniversaire de mon fils est au mois de janvier. Il voulait un repas végétalien alors, nous avons fait un repas végétalien.

Lorsque mon fil mangeait encore régulièrement de la viande, il aimait le poulet car c’était une viande tendre et surtout, point très important pour lui, c’était une viande sans gras! Il ne supporte pas le moindre morceau de gras.

Le problème est donc réglé avec le seitan fait maison, pas de danger de retrouver du gras.

En ce qui concerne le seitan, il existe plusieurs recettes différentes. Je ne suis pas forcément adepte d’une texture extrêmement ferme, donnant souvent un effet caoutchouté en bouche. J’ai découvert il y a quelques temps, la recette qui me convient et qui s’adapte parfaitement dans la recette qui va suivre. Le secret? La pomme de terre. 

Featured

Assiette orangée et vitaminée

DSCN4558

Tout est parti… d’un samedi soir en manque d’inspiration.

Je suis persuadée que cela vous arrive également. Cette sacrée question: « qu’est ce qu’on mange ce soir?  Pff….

Je jette un œil dans le bac à légumes du réfrigérateur, une courge butternut, un bulbe de céleri, des carottes normales et deux blanches. Un œil dans la corbeille de fruits, il y a des clémentines, deux oranges, des kiwis, des pommes, des poires.

Des carottes, une courge, des oranges… ils sont d’un beau orange tous ces ingrédients, il y a certainement un truc à jouer avec cette couleur.

Featured

Terrine de la mer « Dame Frisette »

Lorsque je mangeais encore du poisson, j’aimais assez les terrines de la mer et plus particulièrement une recette que ma grand-mère m’avait transmise. La texture n’était pas lisse mais au contraire assez consistante, avec de la matière. Ceci me manque parfois…

J’aime le parfum de l’iode, son odeur, les ballades en bord de mer, les embruns, lorsque l’on revient les lèvres salées, avec une sensation de « peau épaisse » par ce que la mer nous a envoyé d’elle sans même que nous nous en apercevions.

Alors le poisson ne me manque pas mais le parfum de l’iode, oui.