Terrine de la mer « Dame Frisette »

Lorsque je mangeais encore du poisson, j’aimais assez les terrines de la mer et plus particulièrement une recette que ma grand-mère m’avait transmise. La texture n’était pas lisse mais au contraire assez consistante, avec de la matière. Ceci me manque parfois…

J’aime le parfum de l’iode, son odeur, les ballades en bord de mer, les embruns, lorsque l’on revient les lèvres salées, avec une sensation de « peau épaisse » par ce que la mer nous a envoyé d’elle sans même que nous nous en apercevions.

Alors le poisson ne me manque pas mais le parfum de l’iode, oui.

DSCN4112 copie 2

Le problème est réglé avec cette recette bluffante. Les omnivores qui l’ont testée pensaient qu’il y avait dans les ingrédients, un mélange de saumon frais et de saumon fumé. Bien entendu, il n’en est rien!

J’ai choisi de vous présenter cette terrine de la mer en version ludique avec « Dame Frisette ». Bien entendu, vous pouvez également la présenter en terrine, pour un effet plus serieux mais toujours aussi bon.

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 1 oignon
  • 130g de tofu fumé
  • 40g d’huile de coco désodorisé
  • 200 ml de crème de soja
  • 3 cuillère à soupe d’algues Wakamé déshydratée
  • 2 cuillères à soupe de miso blanc
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomates bio
  • 1 cuillère à café de paprika
  • 4g d’agar-agar
  • 2 cuillère à soupe d’huile d’olives
  • 25 ml de vin blanc vegan
  • Poivre

DSCN4113 copie

Préparation:

Eplucher et émincer finement l’oignon. Découper en cube 100g de tofu.

Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olives et mettre à suer l’oignon. Lorsque celui-ci est transparent, verser le vin blanc et laisser frémir jusqu’à évaporation. Faire tiédir l’huile de coco au bain-marie.

Dans un bol du mixeur plongeant, mettre les oignons, les 100g de tofu, l’huile de coco, le miso blanc, la sauce soja, le concentré de tomate, le paprika, le poivre. Mixer.

Ajouter les algues wakamé et mixer de nouveau en ne cherchant pas à obtenir une texture lisse, les algues apportent de la textures et du croquant.

Détailler en petits dés le tofu restant et le faire rissoler dans une poêle avec un peu d’huile d’olives.

Dans une casserole, délayer l’agar-agar avec la crème de soja. Faire chauffer et maintenir à petite ébullition pendant 1 à 2 minutes. Verser sur la préparation précédente, ajouter les cubes de soja et mélanger rapidement. Vérifier l’assaisonnement et rectifier si besoin.

Verser sans attendre dans des petites moules individuels de la forme de votre choix ou dans une terrine unique. Mettre au frais pendant 3 à 4 heures.

Cette recette est délicieuse avec une mayonnaise végétalienne et une salade verte. Cette terrine se déguste également avec une sauce aïoli, des pommes de terre froides, des haricots verts, des tomates, quelques olives…

Bon appétit!

Graines et Radis

Tous droits réservés grainesetradis.fr / Crédits photos grainesetradis.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s